Entrée du camp de concentration

Cracovie, un itinéraire chargé d’histoire

Cracovie est la deuxième plus grande ville de Pologne derrière la capitale Varsovie, elle est un pilier central du pays, avec un patrimoine culturel très important, mais aussi un patrimoine intellectuel très présent l’une des plus vieilles universités d’Europe Centrale. Le centre historique de Cracovie est d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La ville et la région sont également des mémoriaux de la Seconde Guerre mondiale. 


Nous avons posé nos valises en mars 2022, avec notre famille, autant vous dire que le mois de mars en Pologne est un peu frisquet, mais le soleil était présent. L’accueil des Varsoviens et la vodka polonaise ont aussi contribué à nous réchauffer. Nous sommes restés 6 jours avec réellement 4 jours complets de visite. Voici notre itinéraire sur 4 jours afin de vous permettre d’organiser votre voyage. 


Itinéraire de 4 jours à Cracovie

Jour 1

rynek główny
beignet typique Polonais

Départ matinal, direction le château de Wawel, marche dans l’enceinte de la forteresse puis visite de la Katedra Wawelska. La cathédrale ouvre à 9:00 et la visite avec un audio guide coûte environ 5 €. Balade sur le bord de la Vistule avec un arrêt à la sculpture du dragon de Wawel, on peut sois avoir une vue du dessus, ou venir à sa hauteur. Ensuite direction le centre-ville et plus précisément rynek główny pour écouter le trompettiste de Cracovie à la Bazylika Mariacka, il est d’ailleurs possible de visiter la basilique, pour 3,5 €, vous aurez une vue imprenable sur la ville. Le trompettiste joue toutes les heures et vous vous rendrez compte que la mélodie s’arrête net, la légende raconte que lors de l’invasion mongole le garde donnant l’alerte avec l’aide de son buccin s’est fait transpercer la gorge d’une flèche ce qui interrompit la sonnerie. Sur cette grande place médiévale, vous pouvez continuer avec la visite de l’église de Saint Adalbert ou St. Wojciech. En continuant votre balade sur rynek główny vous pouvez vous diriger vers la sculpture d’Igor Mitoraj, vous ne pouvez pas la rater, c’est une immense tête avec les yeux bandés, d’où le nom de l’œuvre : « Eros bendato« . Enfin, au centre de la place, flânez dans la Halle aux draps ou sukiennice ancien centre commercial et lieu majeur de la ville, il a été reconstruit et restauré au fil du temps, aujourd’hui, vous trouverez principalement des boutiques de souvenirs. De jour ou de nuit, les arcades de la halle sont très photogénique tout comme la place. Et enfin, pour poursuivre dans ce quartier, vous pouvez déambuler dans la rue Florianska en prenant un goûter pour tester la spécialité locale : les paczki. Ce sont de gros beignets fourrés souvent à la confiture de roses, mais vous en trouverez des fourrés à n’importe quoi. On clôture cette journée par un récital de Chopin, dans une pièce intimiste accompagnée d’une coupe de champagne !


Jour 2

Pour cette deuxième journée, nous vous conseillons de partir en excursion pour visiter Auschwitz Birkenau, nous avions réservé notre journée avec un guide parlant français pour être sûr de bien comprendre toutes les explications. C’est une « visite » très particulière où l’on prend vraiment conscience des atrocités commises durant cette période. Même si les cours d’histoire nous en parle, ce n’est qu’en voyant ce mémorial qu’on est frappé par la réalité des choses. C’est très impressionnant, très émouvant, très calme. Forcement si vous venez à Cracovie, nous vous recommandons de faire un arrêt ici, nous ne le recommandons pas aux jeunes enfants, car c’est quand même une expérience choquante.

entrée camp de concentration
no man's land

Jour 3

Afin de visiter les alentours de Cracovie de manière plus indépendante, nous vous recommandons de louer un véhicule pour la journée. Nous sommes partis en direction de l’abbaye de Tyniec qui se trouve à environ 20 minutes du centre de Cracovie. L’abbaye a une vue plongeante sur le Vistule. Vous pouvez d’ailleurs descendre vous balader en contrebas de l’abbaye pour changer de point de vue sur ce monument baroque. Ensuite, direction les mines de sel de Wieliczka, il existe des visites guidées en français. C’est un lieu très impressionnant et qui vaut le détour. Vous pouvez vous balader dans la ville et jusqu’à Rynek Górny pour prendre en photo les sculptures de mineurs de sel.

sculture mine de sel

 Pour cette fin de journée, s’il vous reste un peu de temps avant de rendre la voiture de location, vous pouvez vous rendre à Zalipie, c’est un petit village à environ 1h de route de Wieliczka, honnêtement cela ne vaut pas le détour, mais si vous passez dans le coin, pourquoi pas s’arrêter. Sur la route, nous avons vu des chevreuils dans des champs de pomme de terre, en espérant que vous puissiez y avoir droit aussi ! 

maison colorée à Zalipie

Jour 4

Pour cette journée, nous vous proposons de plonger dans l’histoire du pays plus particulièrement dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, car outre la visite des camps Cracovie regorge de lieux aillant eu une importance pendant cette période. Nous voilà donc parti pour le mémorial de l’ancien ghetto juif, c’est une immense place remplie de sculptures de chaises, chaque chaise représente 1000 victimes. Pourquoi des chaises ? Parce que cela fait référence aux objets, aux meubles et aux bagages laissés derrière eux par les Juifs. Sur cette place nous retrouvons également la pharmacie sous l’aigle qui a permis à de nombreux Juifs de trouver de l’aide. Tadeusz Pankiewicz prodiguait des soins, donnait des médicaments et des denrées.

sculptures de chaises

Le musée que nous vous conseillons pour poursuivre dans la lancée est le Deutsche Emailwarenfabrik, qui apparaît dans le film « La liste de Schindler« . Le musée ouvre ses portes à 9:00 et le ticket pour la visite libre vaut environ 7 €. (visite guidée également disponible) Les informations sont en anglais, mais nous avons trouvé le musée très bien et très émouvant.

Repas dans un bar à lait, très peu cher et très copieux

Après ce moment intense, une pause est nécessaire pour se ressourcer, vous pouvez manger dans un bar à lait, une des nombreuses spécialités de Pologne. Avant de retourner dans le quartier juif pour la suite de la visite, nous sommes allés au Tumulus de Krakus pour prendre de la hauteur, après une petite marche, vous aurez une vue d’ensemble sur la ville.

Tumulus de Krakus

Nous l’avons fait en journée, mais si c’était à refaire, nous irions pour le coucher de soleil. Depuis le Tumulus, vous pouvez apercevoir kamieniołom liban qui est un ancien camp de travail actif pendant la Seconde Guerre mondiale et qui fait aussi partie des lieu de tournage du film « La liste de Schindler« . Il est possible de s’y rendre à pied. Après cette petite pause, dirigeons-nous vers le quartier juif, sur la route faites une pause photo à la Cricothèque et déambulez sur le Father Bernatek’s bridge en admirant les sculptures d’acrobates. Dans le quartier juif, vous pouvez visiter la synagogue Remuh qui est une des plus anciennes synagogues de la ville, vous aurez également accès au cimetière. L’entrée coûte  environ 1,5 €. Dans ce même quartier, vous pouvez voir la sculpture Jan Karski mais aussi un lieu de tournage du film cité précédemment que vous pouvez retrouver sur google maps sous le nom Schindler’s list passage. Et enfin, pour votre dernière soirée, il faudra tester la vodka polonaise, de nombreux bar en propose, nous avons testé le Wodka Bar et nous le recommandons, les tarifs sont abordables et il y en a pour tous les goûts. Bien sûr à consommer avec modération !

Résumé

Jour 1 :
Château de Wawel
Katedra Wawelska
Dragon de Wawel
Rynek główny
Bazylika Mariacka
Saint Adalbert
Eros bendato
Sukiennice
Rue Florianska
Récital de Chopin

Jour 2 :
Excursion dans les camps d’Auschwitz Birkenau

Jour 3 :
Abbaye de Tyniec
Mines de sel de Wieliczka
Zalipie

Jour 4 :
Mémorial de l’ancien ghetto juif
Pharmacie sous l’aigle
Deutsche Emailwarenfabrik
Tumulus de krakus
Kamieniolom liban
Cricothèque
Father Bernatek’s bridge
Synagogue Remuh
Sculpture Jan Karski
Schindler’s list passage
Wodka bar

Laisser un commentaire

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :