Couché de soleil buffalo beach

Notre arrivée en Australie


Nos premiers pas à Perth

Notre périple commence à Perth le 19 janvier 2023 à 01h00 après trois jours de transit. (Paris CDG -> Muscat -> Kuala Lumpur -> Perth). Nous nous sommes rendu compte pendant notre transit que nous nous étions trompés dans nos réservations, et que nous n’avions rien pour dormir à notre arrivée. Le seul hôtel à proximité de l’aéroport qui pouvait nous accueillir à cette heure était l’Ibis Budget Perth Airport (170au$), que nous ne recommandons pas. Deuxième nuit donc au Sanno Marracoonda Airport Hotel (150au$), prévu à la base… Nous perdons donc une journée et 170au$, mais on reste positif ! C’est aussi pour ce genre de cas qu’il faut prévoir un budget, pour les petits kouak et les petites erreurs de planification ! Nous sommes ensuite allés en Auberge de jeunesse au « Shiralee backpacker hostel » pour notre première semaine. Emplacement impeccable, bien fréquenté, assez propre, rien a dire.

L'étiquette sur notre valise pour le transit entre la France et l'Australie

Les premières démarches

Nous avons directement pris une carte SIM à l’aéroport de Perth pour pouvoir entamer les premières démarches. Une des première choses à faire à votre arrivée en Australie. Nous avons donc acheté une carte SIM Optus 30$ pour 30 giga et appel, sms illimités. Il faut un numéro australien pour ouvrir un compte bancaire, faire ta demande de TFN (tax file number), pour appeler des employeurs, etc. Le TFN est indispensable pour travailler en Australie, et tu ne peux le faire qu’une fois arrivée sur place. Sans lui, tu seras taxé à 32.5%. La demande se fait directement en ligne sur le site de l’ATO. Nous avons donc directement fait notre demande de TFN, car avant de le recevoir, il peut y avoir entre quelques jours et quelques semaines de délai. Nous avons pris une adresse postale « PO box » sur le site My Little France : ils scannent et t’envoient par e-mail tout le courrier qu’ils reçoivent à ton nom, super pratique donc quand tu n’as pas d’adresse fixe, notamment pour recevoir ton TFN !

Ensuite, nous avons dû prendre rendez-vous pour ouvrir un compte en banque. On a choisi le Westpack de Northbridge, parfait pour les backpacker. Un compte joint, deux cartes et pas de frais ! Ils nous ont même offert des mugs lors de notre rendez-vous ! Les cartes ont mis légèrement plus d’une semaine à arriver.

perth ruelles

L’achat d’un véhicule

mazda tribute

Trouver une voiture, un 4×4 ou un van en Australie, ce n’est pas bien compliqué. En revanche, trouver quelque chose en bon état, avec moins de 300 000 km (oui, il n’est pas rare de voir des véhicules avec plus de 500 000 km ici.) en janvier (probablement la pire période pour acheter un véhicule, due à l’arrivée d’énormément de backpackers sur ce mois), c’est déjà beaucoup plus difficile. Il faut aussi savoir que dans le Western Australia vous n’avez pas besoin de contrôle technique pour vendre un vehicule, on voit donc de tout et surtout pas mal de tas de ferraille. L’avantage d’avoir un véhicule immatriculé WA, c’est que vous pouvez le vendre partout en Australie, du moment que l’acheteur est domicilié dans le WA. C’est donc un avantage quand vous comptez voyager. Nous voulions une voiture assez spacieuse, pour pouvoir l’aménager un minimum afin qu’on puisse dormir dedans, si jamais nous nous retrouvions sans logement du jour au lendemain (assez fréquent ici). Nous avons donc trouvé sur Gumtree (équivalent de leboncoin en Australie) un 4×4 Mazda Tribute de 2007 avec relativement peu de Km (179.000) appartenant a un couple de retraités, pour 8700au$ (5300€~). On a utilisé Transferwise, pour transférer l’argent de notre compte français à leur compte Australien.

Le travail

Enfin, la partie un peu moins drôle : trouver du travail. Pour nous, c’était évident qu’il fallait quitter la ville à tout prix pour le taf et chercher dès notre arrivée en Australie. Les logements sont beaucoup trop cher (environ 40/50au$ par personne par nuit pour une chambre en dortoir 8 lits). Après avoir écumé tous les sites de recrutement possible, envoyé une cinquantaine d’e-mails et appelé une bonne dizaine d’employeurs, nous tombons sur une annonce pour travailler à temps partiel dans une petite ferme de Pastèque, j’appelle et on commence le lendemain ! Notre porte d’entrée pour quitter la ville.

Vous pouvez retrouver ici notre article sur : les travail dans la région d’Harvey.

champ de vigne

Visite de Perth

skyline de perth depuis elizabeth quay

On passe le reste de notre temps avant de quitter la ville à visiter Perth, plus grande ville du Western Australia. Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à visiter et tout est relativement assez cher. Néanmoins, on a beaucoup aimé le quartier où on logeait, à Northbridge. C’est ici que se trouve le Chinatown de Perth. C’est donc très cosmopolite, avec pas mal de restaurants asiatique.
Il y a quelques activités à faire autour de Perth comme notamment l’île de Rottnest Island.

Vous pouvez aussi retrouver notre article : « Top 5 des choses à faire à Perth« 


Nos autres articles « infos pratiques » :

Laisser un commentaire

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :