Repas traditionnel

Ryokan et Onsen, une expérience unique au coeur de la forêt


Lorsque nous préparions ce voyage, nous séjourner dans un Ryokan avec onsen était primordial ! Nous avons regardé énormément de vidéo sur le Japon. Quentin suivait un youtubeur depuis les débuts de sa chaîne et il nous a beaucoup inspirés pour la planification du séjour. Le youtubeur en question, le grand vizir : Ichiban Japan. Ses réseaux sociaux sont une vraie mine d’information et son livre donne envie de parcourir le Japon en long, en large et en travers ! Toutes les minis saisons du Japon ont l’air incroyables Bref, c’est comme ça que nous nous sommes retrouvés les fesses à l’air dans un onsen au nord de Tokyo

Nous avons posé nos valises dans le ryokan Takaragawa Onsen Osenkaku à environ 2h30 au nord de Tokyo dans la préfecture de Gunma. Le ryokan se situe au bord de la rivière Takara en plein milieu de la forêt.


Qu’est ce qu’un ryokan ?

Le ryokan est une auberge traditionnelle japonaise, c’est l’ancêtre de l’hôtel classique que nous connaissons tous puisque son apparition remonterait au 8ème siècle. Au Japon, vous trouverez des ryokan qui vont du plus traditionnel au plus moderne. Vous pouvez choisir de dormir sur des futons, c’est un matelas posé directement sur le sol (sur des tatamis). Ce type de couchage peut avoir des effets bénéfiques sur votre dos, puisque la tenue est plus ferme. Les futons sont aussi plus minimalistes, car ils peuvent se ranger dans un placard la journée.


L’omotenashi, l’hospitalité à la japonaise

Lorsque l’on se rend dans ce type de lieu, nous voulons aussi vivre l’expérience de la fameuse omotenashi, le service japonais. Ici le client n’est pas roi, mais Dieu ! Ce service inclut de nombreuses révérences lorsque vous quittez le lieu, ce qui peut être parfois déroutant quand vous n’y êtes pas habitué. Par exemple, lorsque nous avons fait l’expérience du bœuf de Kobe, le personnel nous a raccompagnés à l’ascenseur et ils sont restés inclinés jusqu’à ce que les portes se ferment. Dans les ryokan, le service à la Japonaise est encore plus présent, car vous avez souvent plusieurs repas et plus d’interactions avec les employés


Les onsens, adieu la pudeur occidentale

Le onsen est un bain thermal japonais avec de l’eau de source naturellement chaude. Il existe des bains intérieurs et extérieurs. Selon l’endroit, l’eau peut avoir des propriétés différentes. Il existe des onsens mixtes et non-mixtes. Et bien sûr, il faudra vous dévêtir pour accéder aux onsens. 


Takaragawa Onsen Osenkaku

Ce complexe existe depuis 1955 et a été agrandi avec le temps. Pour la petite histoire, on dit que le prince Yamato Takerunomikoto (héros légendaire japonais) est tombé malade et qu’en se baignant dans les bains chauds toutes ses souffrances ont disparu et il fût complétement guéri ! On dit que les eaux de ce onsen soignent les douleurs liées à l’arthrite, mais aussi les ecchymoses, les problèmes digestifs et un peu moins sexy encore, les hémorroïdes. Pour les Japonais les bienfaits des onsens sont autant physique que mental, car les moments paisibles que l’on passe dans l’eau bien chaude apaisent aussi les esprits. Lors de votre arrivée, vous devez bien sûr retirer vos chaussures pour rentrer dans le lieu. Le personnel vous donnera l’habit traditionnel japonais, le yukata. C’est la version décontractée du Kimono, vous aurez différents choix. 


Comment s’y rendre ?

Pour nous y rendre, nous avons loué une voiture spécialement pour l’occasion. Nous voulions être libres de nos mouvements et surtout pouvoir en profiter sur la route pour faire quelques arrêts que nous n’aurions pas pu faire en transport en commun. Mais vous avez quand même la possibilité depuis Tokyo de prendre un train et un bus pour vous y rendre. Il y a même une navette gratuite disponible depuis Jomo Kogen. Si vous y allez en voiture, la route est facile depuis Tokyo, les Japonais roulent lentement. Vous aurez donc le temps de profiter du paysage. En route, nous avons fait deux arrêts : Le premier dans le temple bouddhiste Shorinzan Daruma-Ji et le second dans la ville Ikaho Onsen. Si vous voulez plus de détails, lisez notre troisième jour de l’article Itinéraire détaillé pour 7 jours à Tokyo.


Le prix

Traditionnels futons, dans le ryokan

En ce qui concerne le tarif, cette expérience vous coûtera forcément plus cher qu’un capsule hôtel par exemple. Mais honnêtement vous allez vivre une experience inoubliable ! Il y a différents tarifs selon la formule choisie, personnellement, nous avons pris : « Higashikan River View With bath / toilet 8tatami« . La chambre avait une vue sur la rivière, nous avions une salle de bain privative, l’accès aux onsens, le repas du soir et le petit déjeuné compris dans le prix. Le montant pour deux personnes était de 44200¥, ce qui revient en euros à 280€ selon le taux de change du jour. C’est quand même une somme importante pour un séjour, mais nous ne regrettons absolument pas. 


Le repas

Comme nous le disions précédemment le repas est compris dans le prix au ryokan. À votre arrivée, le personnel vous demande si vous avez des allergies ou des habitudes alimentaires particulières. Vers 18h30, nous avons donc pris le repas. C’était un défilé de petits plats tous plus délicieux les uns que les autres. C’était très copieux et nous avons pu voir ce qu’était un vrai repas traditionnel japonais. Pour le petit déjeuné, c’est pareil. Votre table est remplie de petits plats, nous avons goûté le natto et je vous avoue que de bon matin, c’était compliqué. Ces sont des repas très équilibrés avec beaucoup de vertus, nos papilles n’étaient pas préparés pour toutes les saveurs, mais dans l’ensemble nous avons beaucoup apprécié.


Les onsens

Après notre installation dans la chambre, nous sommes directement partis à la recherche des Onsens. Nous avons commencé par le bain intérieur non-mixteVous devez y aller entièrement nu, des douches ouvertes sont présentes dans la salle avec shampoing et savon. Je vous avoue que c’est assez intime et étrange de se doucher devant des inconnus, mais bon, c’est le jeu. Une fois propre, vous pouvez vous aventurer dans l’eau chaude. Nous ne sommes pas restés longtemps et nous nous sommes dirigés vers les bains extérieurs mixtes. 

Pour ceux-là, le personnel nous a fourni des pagnes. Depuis 2019, ils ont instauré de nouvelles règles avec l’arrivée des touristes notamment. C’est d’ailleurs un onsen qui accepte les personnes tatouées, faites attention ce n’est pas le cas partout. Vêtus de nos pagnes, nous nous baladons dans la forêt en nous plongeant dans une eau bien chaude. À l’extérieur, il y a trois bains mixtes et un bain réservé aux femmes. Le lieu est incroyable, il y règne une atmosphère très paisible et authentique. Les arbres commençaient à se colorer de rouge et d’orange et les feuilles tomber. En cette saison, les nuits commencent à être fraiches, alors le contraste entre l’eau et l’air et d’autant plus surprenant. 


Notre avis

Et pour finir, notre ressenti ! Pour nous, cette expérience vaut totalement le déplacement. Les lieux sont d’une beauté à couper le souffle, la sensation de l’eau chaude des onsens, l’odeur des eaux sulfurées, le goût du repas traditionnel et le bruit de la rivière, tous nos sens étaient en éveil. Nous le recommandons le ryokan Takaragawa Onsen Osenkaku à 1000% !!! C’est l’un des meilleurs souvenirs de notre voyage au Japon. Nous allons tester d’autres onsen et ryokan lors de notre prochain voyage au Japon, mais nous savons déjà que celui-ci avait quelque chose de particulier. Donc si vous voulez réserver votre expérience, cliquez sur le lien juste ici. Et profitez de chaque instant passé là-bas ! 


Nos articles similaires :

Laisser un commentaire

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :